Maisons Paysannes de Gironde

Maisons paysannes de France a pour but :

MaisonPays

- De sauvegarder les maisons paysannes traditionnelles, en favorisant leur entretien et leur restauration en respectant l’identité propre de chaque région.
- De protéger le cadre paysager et humain des maisons paysannes et de leur environnement.
- De promouvoir une architecture contemporaine de qualité, saine et s’intégrant avec harmonie dans son environnement.

Nos objectifs :

- Mobiliser l’opinion, encore trop indifférente ou résignée, en faveur de l’architecture paysanne et des paysages ruraux, patrimoine national que nous voulons transmettre aux générations futures.
- Offrir aux adhérents et au Grand Public la plus large information possible sur cette architecture et sur ses possibilités de restauration.
- Obtenir des pouvoirs publics toutes mesures législatives ou réglementaires nécessaires, aussi bien pour la restauration des maisons anciennes que pour le caractère et l’implantation des constructions nouvelles et pour la protection de la nature.
- Avec l’appui sur le terrain des délégations départementales, conseiller et, au besoin, intervenir dans tous les cas, et avec tous les moyens possibles.

Historique de l’association

Maisons Paysannes de France est créée en 1965, alors que la France connaît de grandes mutations économiques et sociales.
Période de reconstruction, d’industrialisation et de mécanisation, la structure de la société s’en trouve bouleversée. L’exode rural entraîne l’abandon de nombreuses maisons paysannes qui tombent peu à peu en ruine. D’autres sont transformées pour intégrer des éléments de confort.
Or, après-guerre, il faut reconstruire rapidement : les techniques et les matériaux traditionnels sont délaissés. On ne restaure plus avec les matériaux locaux, on «rénove» avec des méthodes qui cassent l’harmonie et l’équilibre de ces maisons parfois plusieurs fois centenaires.

Le developpement de l’association

Lavoir

Rapidement, l’association, d’abord parisienne, se structure. Un réseau de Comités départementaux se met en place et à la fin de l’année 1966, elle compte déjà 22 délégations. maloritairement citadine à ses débuts, elle parvient peu à peu à toucher les agriculteurs par l’intermédiaire des organisations agricoles. En mars 1985, son action se voit légitimée puisqu’elle est reconnue d’Utilité Publique.
Aujourd’hui, elle compte près de 90 délégations et plus de 10 300 adhérent, parmi lesquels des particuliers, des agriculteurs et des artisans mais aussi des associations et des collectivités territoriales.
Tout au long de ces années, Maisons Paysannes de France s’est efforcée de donner le maximum d’outils à ses adhérents pour effectuer leurs restaurations. Elle mène une réflexion sur l’architecture des maisons paysannes et sur les évolutions à donner par rapport aux envies actuelles.
Dès sa création, elle publie un bulletin qui s’étoffe progressivement et propose des articles de réflexion et des exemples de restaurations. Elle est aujourd’hui tirée à 9 000 exemplaires.

En 1995, l’association ouvre un Centre de documentation, issu d’un fonds constitué depuis 1965, et complété par chaque délégation. Enfin, en 1999, Maisons Paysannes de France aide à la création du Centre de Formation et de Perfectionnement, association « sœur et complémentaire ».

Coordonnées : Maisons Paysannes de Gironde - Délégué régional Michel Cognie 05 56 28 46 62
120 adhérents.

 

 

 

Actualités
16e colloque du CLEM

Notre prochain colloque aura lieu les 3, 4 et 5 novembre prochains, à La Réole.

Pour télécharger le programme ! :

pdf

Le colloque du CLEM est en souscription !

Les actes du quinzième colloque du CLEM "L'Entre-deux-Mers et son identité" sont en souscription !

Ce colloque s'est tenu à Pessac-sur-Dordogne, Gensac et Pujols-sur-Dordogne les 16, 17 et 18 octobre 2015. Vous y trouverez toutes les communications sur l'histoire politique, sociale, économique , religieuse et le patrimoine de l'Entre-deux-Mers. Un ouvrage à découvrir ! 


Prix de souscription : 18 euros
Prix public : 24 euros

Date de parution : 16e colloque du CLEM, 3, 4 et 5 novembre 2017 à La Réole

Pour télécharger le bulletin de souscription :

pdf

Stéréothèque en ligne !

Riche de plus de 15 000 images stéréoscopiques du monde entier, la Stéréothèque vient illustrer un siècle d’histoire depuis les années 1850 jusqu’au milieu du XXe siècle. Ce projet, mené par le CLEM (Comité de Liaison de l’Entre-deux-Mers) et Archéovision (UMS 3657 du CNRS), est soutenu par la DRAC et la région Nouvelle-Aquitaine.

Pour se rendre sur la Stéréothèque :

pdf

Prcedent Suivant
  • Merci de nous contacter si vous connaissez cet endroit
  • Merci de nous contacter si vous connaissez cet endroit
  • Merci de nous contacter si vous connaissez cet endroit
  • Merci de nous contacter si vous connaissez cet endroit
  • Merci de nous contacter si vous connaissez cet endroit
Où c'est ? Où c'est ? Où c'est ? Où c'est ? Où c'est ?